L'Asie en Danseuse

Présentation

Chili 2 : Attention à la glissade ! (du 2 fév. au 21 mars 2009)

Photos

  • Dans le tunnel du paso Libertadores, pour passer de l’Argentine au Chili.

  • Sortie du tunnel (3175m d’altitude), côté chilien.

  • Dédut d’une longue descente...ça donne le sourire.

  • Los caracoles (les escargots). On perd vite de l’altitude !

  • La côte chilienne, près de Zapallar.

  • Route côtière... y’a un peu trop de trafic, on va repiquer vers l’intérieur des terres.

  • Pêcheurs à Los Molles.

  • Rochers , Los Molles.

  • Hector et Julia nous accueillent dans leur cabaña à Los Molles : casse-croûte, douche et lit !

  • Yanniss s’occupe de nous dans le cuartel de bomberos de Los Vilos.

  • Un beau camion de bombero !

  • Faisez gaffe à pas écraser les chinchillas.

  • Une petite montée tranquille dans un paysage verdoyant.

  • Dans la région des chercheurs d’or.

  • "Le monde entier ..."

  • Près d’Illapel

  • Dans une salle communale de Combarbalà, on s’étale... Les deux gros bidons d’eau nous servent à prendre notre douche.

  • Lever du jour en quittant Combarbalà. Il fallait libérer la salle communale de (très) bonne heure.

  • Et encore des cactus.

  • Dans ce climat désertique, l’irrigation fait des miracles : les étendues vertes, ce sont des vignes !

  • Raisin sec.

  • Dans la baie de Coquimbo.

  • Tribunal de justice, La Serena.

  • Grâce à Victor, qui nous avait déjà trouvé un lieu pour passer la nuit 3 jours plus tôt à Monte Patria, nous nous retrouvons dans l’église San Francisco, la plus vieille de La Serena.

  • La cour intérieure de l’église San Francisco.

  • Eglise San Francisco.

  • Embalse Puclaro, en montant sur Vicuña... bon spot pour les véliplanchistes.

  • Vignes dans la vallée del Elqui.

  • Chez Ignacio (rencontré par couchsurfing), à Diaguita,

  • Ignacio et Martine.

  • Les vignes grimpent toujours plus haut.

  • Barbelé naturel, très utilisé au Chili.

  • Derniers kilomètres de bitume, vers Huanta.

  • Une vallée, une route et des vignes bien protégées.

  • Jose, sous la viande qui sèche.

  • A Las Terneras, au bout de l’asphalte, Alfonso nous invite à prendre un thé, puis une douche, puis un repas. Avec Luis, ils aménagent une future plantation de noyers, à 1800m d’altitude.

  • Thé, fromage, mouton grillé.

  • La tente est installée en bas, au bord de la route sans trafic.

  • On vous aura prévenu !

  • Entre le poste de douane et La Laguna.

  • Campement au bord de La Laguna (3200m).

  • Pause-goûter. Avec l’altitude, Armelle perd l’appétit. Elle avale à peine un quart de pomme... Si, si, j’vous jure !

  • Le plat des lièvres (! ?)

  • De l’eau ferrugineuse, oui !

  • La grimpette, ça suffit pour aujourd’hui, on va installer notre campement là-bas, au pied du glacier.

  • 4000 m d’altitude, et c’est pas encore fini !

  • Un p’tit maté pour récupérer.

  • La vaisselle ça gèle les doigts. C’est le tour à qui ?

  • Eau de glacier (on s’y est douché).

  • Dernier campement à Los Corrales au Chili, avant de franchir le col Agua Negra.

  • C’est comme une victoire... on y est allé de notre petite larme.

Récit de l'étape

Hébergement OVH - Propulsé par SPIP - Aquarelles Reno MARCA - Conception & Réalisation : danslesvolcans.net